C’est la reprise

Ça y est, le 16 août, c’est la reprise. C’est aussi l’anniversaire de MonHom dont je tairai l’âge par respect, mais s’il pouvait m’épargner la midlife crisis, je lui en serai éternellement reconnaissante (oups). Bon anniversaire mon amour !

J’ai beaucoup appris pendant ces vacances. Par exemple, la cuisine. Non pas que je n’étais pas capable de faire cuire un œuf avant mais je me cantonnais au classique viande-légumes-patates.  Là j’ai élargi mes horizons et surtout découvert qu’on pouvait y prendre beaucoup de plaisir.

J’ai aussi appris à mes dépens qu’en dehors de tout réveil obligatoire à 6h00 en temps normal de travail, mon corps se réveille naturellement vers 8h30, voire 7h30 les jours où il est en forme. Je ne comprends pas, je ne l’ai pas élevé comme ça. Avant (lire : quand je n’avais pas de bébé), mon corps en vacances c’était « levé 10h, petit pipi, petit verre d’eau, re-dodo jusque midi ». 

J’ai aussi découvert qu’un petit dej’ en tête-à-tête avec son petit mec de 2 ans, c’est un morceau de sucre qui aide la médecine à couler-eeeeeeer. Maintenant c’est retour du biberon pris à l’arrache par Choupet sur le siège arrière pendant que maman mange sa tartine en conduisant et en râlant sur les autres conducteurs qui ont dû avoir leur permis un jour où l’examinateur était lui-même bien atteint.

Comme chaque année, le bâtiment de mon bureau me refusera l’entrée. J’ai commencé à bosser un 2 août. Les badges sont valables un an après quoi il faut passer au service ad hoc pour les faire renouveler. Comme chaque année, j’y verrai un signe que décidément, je devrais prolonger mes congés jusque, disons, toujours.

Comme chaque année, j’aurai à peine mis un pied au bureau que je retrouverai avec plaisir mes collègues à qui j’ai plein de choses à raconter et qui m’en diront autant, que je me passionnerai pour mes dossiers au point d’être à la bourre pour aller chercher Choupet à la crèche, que mon cerveau bouillonnera de nouvelles idées à proposer à ma hiérarchie et que, par chance, je trouverai une oreille attentive pour les entendre.

Parce que, comme chaque année, je me rappellerai que j’aime mon job et que ça, c’est pas donné à tout le monde.

Bonne reprise !

Crédits photos : moi-même
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>