Week-end de mariage

Cette reprise a été costaude. Au point que notre chef nous a convoqué pour nous dire « ce sera difficile, vous serez surchargés, mais je ne peux pas vous dire quand les renforts arriveront. Dans 3 mois, dans 6 mois, dans 1 an, personne ne sait. En attendant, entraidez-vous ».

L’entraide, mais en voilà une idée qu’elle est bonne ! Jusqu’ici entre collègues quand on avait 5 minutes, on se crevait les pneus, on mettait du laxatif dans le thermos de café ou on échangeait les étiquettes des dossiers pour semer le trouble chez leur propriétaire. Mais on va essayer l’entraide, ça a l’air plus intelligent. Nous voilà sauvés ! \o/

Bon, heureusement, il y a la vie privée, celle avec les keupins. Et la semaine passée chez les keupins, c’était mariage !

Du genre de celui pour lequel toute bonne femme invitée se doit de passer minimum 3/4 heures dans la salle de bain pour se préparer. J’ai entendu dire que si on ne le faisait pas, on brisait l’équilibre de l’univers. Faut pas rigoler avec ces choses-là.

Absorbée par ma reprise chaude-boulette, j’ai complètement zappé de prendre rendez-vous chez le coiffeur. Le matin même, je suis assez désespérée pour lancer une bouteille à la mer :

J’ai même fait assez pitié pour être retwittée. Encore merci à ces bons samaritains. Bon, ça n’a eu aucun effet mais ça fait chaud au cœur. J’ai donc ajouté 30 minutes de chignon homemade à mes 3/4 heures de ravalement de façade, manucure, épilation, habillage et bijoutage. C’est bien simple, on a manqué la moitié de la cérémonie.

MonHom et Choupet étaient prêts en 10 minutes, cherchez le déséquilibre. Il y a là une grosse inégalité homme-femme qui n’a jamais été abordée au Parlement. Y a pas une pétition qui circule ou un groupe Facebook ? Je m’en étonne.

En vrac en journée mariage :

  1. La Ferme des Sources est un endroit magnifique, à la limite du magique avec son petit jardin, son étang et son apéro servi dans la cour intérieure de la ferme en carré. Puis il y a un gîte de 2 chambres + salon avec canapé lit sur place. Il a été bien apprécié !
  2. Servir des bébés Chimay le soir venu, c’est traître. Assez petit pour te donner envie d’en prendre une deuxième et pas assez grand pour te dégoûter et te dire que t’en as assez bu, en fait.
  3. Proposer une baraque à frites le soir venu, je fais comme les mariés, je dis « oui » ! Il s’agissait de La Frite®, frites et sauces excellentes ! C’est bien simple, sur la soirée et le début de la nuit, j’en ai mangé 3 paquets. Quand on est en route depuis le matin et qu’on vit plein d’émotions, ça te requinque un chignon fané sur pieds.
  4. Étant aussi à la bourre sur l’achat de la robe, j’ai dû prendre celle en boutique, c’est-à-dire une taille 44. Des bonnes fées me l’ont transformée en taille 36 en 3 jours. Si vous cherchez des couturières ou voulez simplement entendre un accent italien chantant comme là-bas sur Namur, vous pouvez aller chez Couture Maugeri les yeux fermés.

Plus dramatique : je me suis rendue compte combien mes amies et moi avons vieilli. Non, on n’était pas fatiguées à 20h30. Non, on n’est pas restées les culs sur nos chaises en regardant la jeunesse se déhancher. Non, on n’a pas demandé au dj de baisser la musique. Pire : on avait toutes prévu la paire de chaussures de rechange pour être à l’aise !!! Pardonnez-moi, mais ça c’est un truc d’adultes. De vrais adultes, quoi.

Notez bien que j’avais vu des signes annonciateurs du vieillissement. Comme signer mon premier contrat d’employée, me marier, faire construire, devenir mère. Mais je ne m’attendais pas à ce que ça me saute au visage avec une paire de tongues. C’est traître une tongue, parfois.

Crédits photos : moi-même
Rendez-vous sur Hellocoton !

6 Commentaires

  • Sandra
    28 août 2011 - 10 h 30 min | Permalien

    J’ai ris, j’ai ris!
    Un petit air aux rubriques de Cari Bradshow!

  • Diane Mars
    28 août 2011 - 13 h 43 min | Permalien

    Merci pour la rigolade \o/

  • 28 août 2011 - 22 h 33 min | Permalien

    Merci pour vos commentaires que je prends comme des encouragements !

    • 22 février 2017 - 19 h 32 min | Permalien

      அவர்களுக்கு என்ன தேவையோ அதை கொடுத்துவிட்டு போங்கள், அது இந்தியாவிடம் இருந்து சுதந்திரமாக இருந்தாலும் சரி.முதலில் காஷ்மீரை தனியே àõிட்ட௮Ã Â®ÂµÃ Â®Â¿Ã Â®ÂŸÃ Â¯ÂÃ Â®Â™Ã Â¯ÂÃ Â®Â•Â Â®Â³Ã Â¯Â. இந்தியாவும் நல்லா இருக்கும், காஷ்மீரும் நல்லா இருக்கும். எல்லாருக்கும் புண்ணியமாகப் போகும்.

    • 24 avril 2017 - 19 h 45 min | Permalien

      Actually… Macaron is simply the French word for macaroon. Any cake made mostly from ground nuts is a macaroon, from the Italian word for the method of grinding up the nuts. It’s like saying that Brie and Camembert have to be called fromage, not cheese! Unfortunately, as the people who spread the trend liked to sound a bit more exotic, the word “macaron” has really stuck. Hey, if Harrods call them macaroons, then so do I.

  • sophie L
    18 septembre 2011 - 13 h 21 min | Permalien

    je découvre ton blog et ai passé un bon moment ;-)

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>